Que signifient les catégories d’Eco Repair Score®

Plus l’Eco Repair Score® est bas, plus l’impact environnemental est faible. Pour présenter facilement l’Eco Repair Score®, nous prévoyons un label avec les catégories A à E. Ainsi, les réparations avec l’Eco Repair Score® A ont l'impact environnemental le plus faible, tandis que les réparations avec l’Eco Repair Score® E ont l'impact environnemental le plus important.

Catégories A à E

A - Les réparations affichant l’Eco Repair Score® A ont le plus faible impact sur l’environnement. Cela couvre notamment les dommages mineurs habituels, avec des réparations smart repair ou un débosselage sans pulvérisation de peinture. Dans cette catégorie, aucune pièce n'est remplacée et aucune pièce n'est recyclée. La consommation de peinture est très limitée, voire nulle.

B - Les réparations affichant l’Eco Repair Score® B ont un impact sur l’environnement inférieur à la moyenne. Ici, les pièces sont réparées plutôt que remplacées. En cas de remplacement par des pièces d’occasion, l’impact sur l’environnement est généralement beaucoup plus inférieur à celui d’un remplacement par des pièces neuves.

C - Les réparations affichant l’Eco Repair Score® C ont un impact moyen sur l’environnement.

D - Les réparations affichant l’Eco Repair Score® D ont un impact sur l’environnement supérieur à la moyenne. Ici, les pièces sont plus susceptibles d’être remplacées plutôt que d’être réparées. Une nouvelle pièce doit être fabriquée, transportée et peinte. La pièce remplacée et les emballages doivent être recyclés.

E - Les réparations affichant l’Eco Repair Score® E ont l’impact sur l’environnement le plus important. Cela inclut les cas de dommages plus significatifs où de grandes pièces de carrosserie doivent être remplacées par de nouvelles pièces. De nouvelles pièces doivent être fabriquées, transportées et peintes. Les pièces remplacées et les emballages doivent être recyclés.